deuxième grande ville, Strasbourg

on descend un peu de la France et on arrive a Strasbourg, toujours de nuit

 

strasbourg

 

L’histoire de Strasbourg :

Strasbourg est située sur la rive gauche du Rhin. Fondée par les Romains en 12 av. J.-C. la ville passe sous le contrôle des Mérovingiens au VIII e siècle avant d’être rattachée au Saint-Empire romain germanique. Rayonnante durant tout le Moyen Âge, elle est conquise par Louis XIV en 1681. Puis, entre 1870 et 1945, Strasbourg va changer quatre fois de nationalité. Elle est aujourd’hui une ville symbole de la réconciliation franco-allemande.
Elle est restaurée sous le nom de Strateburgum en 496 par les Francs qui favorisent le développement de la ville. En cette période de paix, la ville se développe à nouveau. Les évêques successifs étendent leur pouvoir dans toute l’Alsace. Dès le VI e siècle, sous l’impulsion de l’évêque Arbogast de Strasbourg, une première cathédrale et un couvent sont édifiés.

cath

 

 

Vers 720, la première abbaye est construite à la demande du duc d’Alsace Adalbert. La majorité des travaux d’urbanisme étaient alors effectués par les moines qui, par ailleurs, soignaient les malades et travaillaient la terre puis elle tombe entre les mains des plus grandes familles nobles de Strasbourg : les Zorn et les Mullenheim. Les rivalités incessantes entre ces deux familles, ainsi que le mépris des nobles à l’égard des bourgeois finissent par agacer, en 1332 une guerre civile éclate. Au milieu du XIV e siècle, la peste envahit toute l’Europe et atteint Strasbourg, les juifs sont accusés d’avoir empoisonné les puits. Mais le 9 février 1349, les juifs sont bannis de la ville. Le 13 février de cette même année, près de 2 000 juifs sont brûlés vifs à l’endroit de l’actuelle rue Brûlée et en 1949, Strasbourg se voit attribuer les premières institutions européennes, notamment le parlement européen.

 

Laisser un commentaire

Amateurdephotos |
✍️ Sur le fil de Salomé ~ j... |
Eleophoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Art Drone Image
| Journalmila
| Souvenirs de Nantes