septieme grande ville, Clermont-ferrand

Clermont-Ferrand une ville peu entendu mais elle fait partie des grande villes.

place-de-la-victoire-statue-urbain-II-cathedrale-clermont-ferrand-crepuscule-p

 

 

 

L’histoire de la ville : Aux origines étaient deux villes : Clermont et Montferrand. Le roi Louis XIII scelle leur destin en 1630, par un Édit d’union. Naissance de Clermont-Ferrand .

De cette dualité oubliée est issue la diversité de deux centres historiques. Clermont de fondation antique, longtemps cité épiscopale. Montferrand née au Moyen Âge par la volonté du comte d’Auvergne et on construit une nouvelle cathédrale. En 1095, le pape Urbain II prêche à Clermont la première croisade. Le pouvoir de l’évêque s’accroît. Il devient seigneur de la ville.Au siècle suivant, les comtes d’Auvergne fondent la cité de Montferrand à environ 4 km au nord-est de Clermont. L’église romane dédiée à Marie est construite à Clermont. En 1248, débutent les travaux de l’actuelle cathédrale.

cathedrale-facade

 

 

 

En 1248, débutent les travaux de l’actuelle cathédrale.
Le comte Robert Dauphin lègue Montferrand à son épouse la comtesse G. dite comtesse Brayère. C’est elle qui accorde aux habitants une charte de franchises qui favorise son essor commercial pour plusieurs siècles. Le transfert du bailliage en 1425 renforce son prestige.De nouvelles voies sont tracées vers la place de Jaude et le quartier de la gare créé. On construit le théâtre, l’hôtel de Ville et de nombreux immeubles bourgeois. Le célèbre architecte Viollet-le-Duc achève la cathédrale par l’adjonction de trois travées et de la façade monumentale à l’ouest surmontée de deux flèches.e développement de la manufacture Michelin modifie profondément la ville.
Outre les sites industriels, Michelin construit des cités entre-deux-guerres pour accueillir une main d’œuvre venue de la campagne. Le nombre d’habitants croît : 50.000 en 1900, le double 30 ans plus tard et près de 150.000 en 1962.Naissent des quartiers entiers, au cœur desquels on bâtit des églises. Art Nouveau et Art Déco s’expriment dans des immeubles, des devantures ou des ferronneries de l’atelier Bernardin. L’hôpital-sanatorium Sabourin, chef d’œuvre du Mouvement moderne, est construit en 1933.
L’entrée dans le XXIe siècle se signale par la réécriture urbaine de la place de Jaude et le tracé du tramway Fleur de Lave, avec une mention particulière pour l’École supérieure d’Art, d’une grande qualité architecturale.

Laisser un commentaire

Amateurdephotos |
✍️ Sur le fil de Salomé ~ j... |
Eleophoto |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Art Drone Image
| Journalmila
| Souvenirs de Nantes